• Le frigo et congélateur sont à proscrire car :1ère constatation, ce n'est absolument pas contraignant de recréer le vide dans le récipient après chaque utilisation.1- effet de condensation dès que l'on sort les grains de l'un ou l'autre (d'où humidité sur les grains ce qui est très mauvais)2- effet de désication (assèchement lors du stockage). Je n'attends pas que les grains soient à température ambiante pour faire un café.Perso, je suis d'accord, le grain au frigo ça casse le goût je trouve. Tous mes essais de conservation commencent à partir de là. La dégradation du café est due à une réaction d'oxydation provoquée par le dioxygène présent dans l'air (environ 20%) ; cette réaction est accélérée par la lumière et une température élevée : les solutions pour ralentir cette oxydation sont donc un stockage au frais, à l'abri de la lumière et de l'air, dans la mesure du possible bien sûr Mon approche de la conservation du café réside dans l'acceptation totale du fait que le café évolue positivement puis défavorablement et cela inéluctablement. Les industriels ont beaucoup travaillés pour améliorer la conservation du café (atmosphère contrôlé, sac étanche avec valve pour laisser dégazer etc) Le goût "normal" est lui plus stable sur une plus longue période, est n'est pas moins bon, il est juste totalement différent.  Le fait d'éviter toute condensation n'y change rien. Je n'ai aucune explication valable pour ça, mais le fait est bien établi.Bon j'ai terminé une série de tests entre café au frigo et café à température ambiante, dans les deux cas stocké dans une boîte avec pompe à vide.En dessous de 24 h, je trouve que les arômes ne sont pas assez affirmés et finalement le café juste moyen.Moi je le met dans des boites alu qui ferme hermétiquement. Parce que ça leur permet de produire un café qui a toujours le même goût quelques soit la qualité des grains de départ (médiocre le plus souvent).Elles ont un joint un peu comme les pot de confiture. Mais ils resteront, toujours à la même température que la pièce ou je fais le café. 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique